Les dernières actualités

Ecouter la voix de Dieu

Publié le . Publié dans Eglise baptiste de Vesoul

Ecouter la voix de Dieu !


« …Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.  Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende ». Marc 4 : 22-23

Les oreilles que Dieu nous a créées servent pour que l’on puisse écouter des sons, comme la musique, le chant des oiseaux et elles servent aussi pour le dialogue entre nous. Tout ce que nous entendons peut être agréable dans la mesure où cela n’agresse pas nos oreilles. Il existe des sons que seuls les animaux perçoivent.

Avoir des oreilles est une très bonne chose, faut-il encore bien les utiliser. Et Jésus dira :

«  Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende ».

Ecouter la voix de Dieu , une affaire de salut :

Si nous voulons bien écouter Dieu nous parler dans notre conscience, cela demande toute notre attention d’une façon soutenue.

L’exemple de l’étude du code la route et l’écoute du moniteur de l’auto-école servent à connaître la signification de tous les panneaux de signalisation et de savoir comment conduire une voiture .Tout cela pour notre sécurité et la sécurité des autres.

Ainsi, l’écoute attentive de la Parole de Dieu est cruciale pour notre vie sur terre et notre salut éternel.

Jésus n’étant plus présent, physiquement, pour nous parler audiblement, il a établi son Eglise pour qu’elle continue à annoncer son Evangile autour du monde. Cette Eglise répond à l’appel de Christ pour la mission à laquelle elle est appelée :

 « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. »

Ainsi,  celui qui accepte d’écouter le message de Christ et d’y répondre à son invitation produira en lui le salut et le pardon de ses péchés.

Ecouter la voix de Dieu, une affaire d’honnêteté :

A propos de la nature, juste en la regardant, elle témoigne de l’existence de Dieu comme Créateur de toute chose. Il suffit de considérer les fleurs, les couleurs différentes, les animaux, la race humaine, les aptitudes des hommes à créer, à procréer, etc…  pour se poser honnêtement la question, est-ce que la création, telle que nous la connaissons, peut être créée à partir de rien ?

Il faut être fou pour penser que cela vient du néant.  C’est pourquoi, on a besoin de comprendre comment nous avons été créés ?  Le livre que nous appelons la Bible parle de l’origine de notre monde. Pour cela, il nous faut l’écouter en la lisant avec honnêteté. Que vous ayez la foi ou non, il est bon de chercher à comprendre le message qu’il adresse à l’humanité. Pour mon expérience personnelle, à l’époque j’étais un musulman pensant que j’irai éventuellement au paradis.  Mais, le jour où j’ai compris le message de la Bible pour l’homme, je ne pouvais, honnêtement, dire que j’irai peut-être au paradis. J’ai compris que je ne pouvais même pas espérer en ma religion aller au ciel. J’étais complètement perdu au regard du message de Jésus-Christ. La Bible me révélait que Jésus-Christ est véritablement celui qui sauve les hommes de leurs péchés afin d’hériter du paradis. Depuis ce jour-là, j’ai écouté la Bible en la lisant  avec sérieux.

Ecouter la voix de Dieu, une affaire de volonté et de foi :

Quand on cherche à obtenir un diplôme, on est forcément amener à mettre notre volonté à contribution. Soit que j’écoute ou soit que je n’écoute pas le professeur, le formateur. Celui qui n’écoute pas, en principe, il aura de très grands risques de ne pas obtenir son diplôme.

De même pour un véritable chrétien, il cherche à bien écouter ce que Dieu dit par sa Parole, la Bible. L’Evangile de Matthieu, de Marc, de Luc et de Jean relève l’idée maitresse qui parle de  Jésus-Christ comme celui qui est venu au nom de son Père céleste en qualité de porte-parole.

C’est pourquoi, le message que nous donnent les Evangiles est d’une extrême importance et que ce message fait appel à notre responsabilité d’écouter avec attention ou alors de le mépriser.

On peut écouter ou refuser d’écouter, libre à nous …

Ecouter la voix de Dieu , une affaire de discipline :

Enfin, écouter c’est se discipliner. Surtout, lorsqu’il s’agit de la Parole de Dieu.

Esaïe 50 :4-5

« …Il (Seigneur)  éveille, chaque matin, il éveille mon oreille, Pour que j'écoute comme écoutent des disciples.
Le Seigneur, l'Eternel, m'a ouvert l'oreille, Et je n'ai point résisté, Je ne me suis point retiré en arrière. »

 Le texte ci-dessus explicite correctement notre manière d’écouter Dieu nous parler. Le chrétien, normalement, se  discipline pour se nourrir correctement. Cette nourriture auquel nous faisons référence est la Parole de Dieu. Jésus avait répondu au tentateur Satan en lui disant : « Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ».

C’est ainsi que nous nous disciplinons au quotidien, parce que la Bible n’est pas un livre comme n’importe quel livre. Elle nous invite à réfléchir chaque jour pour nous nourrir notre être des conseils qui nous vient de Dieu le Père et de Jésus-Christ son Fils. On peut, d’ailleurs, la méditer  sans modération.

En conclusion à notre réflexion sur « écouter la voix de Dieu » nous dévoile que l’on n’aura jamais fini de la méditer tellement qu’elle est riche d’enseignements. Nous sommes encouragés à faire comme le psalmiste du chapitre 1 : 2 «  heureux celui qui… Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel, Et qui la médite jour et nuit!…il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau… ».

Mekki Drihem.

Mots-clés: lire la Bible, écouter la voix de Dieu, suivre Jésus, recevoir le salut, obéir à Dieu

Imprimer